Publié le 4 janvier 2018

Le Vignoble de l’Orpailleur a terminé les vendanges de glace tout juste à temps pour entamer la nouvelle année. La presse des raisins a été terminée le 1er janvier.

Cette année, la neige et le froid hâtifs n’ont pas été l’objet de déception au vignoble de l’Orpailleur. Ici, c’est ce qu’on souhaite. Ce sont les conditions requises pour développer une cuvée de glace de qualité. Et cette année, les vignerons ont été servis.

Selon Charles-Henri de Coussergues, du Vignoble de l’Orpailleur, « il s’agit certainement d’un des trois meilleurs millésimes depuis 1997, année à laquelle nous avons commencé à embouteiller ce fameux nectar de l’Orpailleur. Le vin de glace promet d’être de très grande qualité ».

Les rendements étant aussi au rendez-vous et le vignoble de la route des vins de Dunham ayant dédié encore plus de raisins qu’à l’habitude à la vendange de glace, il y aura suffisamment de bouteilles pour répondre à la demande. Soulignons que le Vin de glace de l’Orpailleur est certainement l’un des vins de cette catégorie les plus médaillés au monde, avec, entre autres, la médaille d’Or de l’International Wine and Spirit Competition de Londres, reçue en 2016.

Pour en savoir plus sur le Vin de Glace de l’Orpailleur, rendez-vous cliquez ici. 

Nouvelles récentes