Publié le 11 septembre 2019

A complete overhaul of the visitor’s are

Charles-Henri de Coussergues, winemaker co-owner of the vineyard of Orpailleur, as well as his associates Hervé Durand, Frank Furtado and Pierre Rodrigue, officially inaugurate their new visitor’s, entirely redesigned, just in time for the harvest.

This project, which represents an investment of over $ 400,000, was possible thanks to the financial contributions of the Quebec Ministry of Tourism and of Eastern Townships Tourism, carried out in close collaboration with the Société du réseau ECONOMUSÉE®, of which the Dunham Vineyard is a member. 

Charles-Henri de Coussergues explains the nature of the project: « The central place we put on offering discovery and making it an unforgettable experience for our visitors is part of our DNA, our mission. Since our very first days of existence, by introducing guided tours and an interpretation component, we have been working to demystify the world of viticulture and its artisans in Quebec. This overhaul, including our ÉCONOMUSÉE ® component, is part of a desire to raise the level of quality of  the experience offered. We are consolidating our position as the preferred destination for wine tourism in Quebec, while maintaining this connection with our customers, that is so dear to us.  »

Pionnier en œnotourisme au Québec

La ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, salue cette initiative : « L’agrotourisme connaît une forte popularité à travers le monde et l’œnotourisme figure parmi les activités suscitant un intérêt grandissant auprès de la clientèle touristique. Depuis trente-sept ans, le vignoble de l’Orpailleur peaufine son art et se distingue comme un chef de file en matière de viticulture au Québec. Je suis certaine que les visiteurs d’ici et d’ailleurs découvriront avec plaisir ses installations améliorées et conserveront d’excellents souvenirs de leur expérience. »

« Nous sommes heureux de soutenir des entreprises innovantes telles que le vignoble de l’Orpailleur.  Ce vignoble, un pionnier de l’industrie viticole québécoise est l’un de ses plus beaux fleurons. L’Orpailleur est un exemple éloquent de l’Art de vivre propre à notre région.  Les nouvelles installations de l’Économusée du vigneron permettront aux visiteurs de se familiariser avec cet art centenaire qu’est la transformation du raisin en de délicieuses boissons. Le fait que le vignoble fasse partie de ce réseau lui donnera une visibilité qui dépasse largement les frontières des Cantons. Félicitations à Charles-Henri de Coussergues et à toute son équipe ! » de dire Jean-Michel Ryan, président de Tourisme Cantons-de-l’Est.

 

Un parcours soigneusement conçu

Selon Carl-Éric Guertin, directeur général de la Société du réseau ÉCONOMUSÉE® : « l’aménagement du vignoble de l’Orpailleura été revisité en profondeur, de l’arrivée au départ, afin que les différents aspects de l’expérience économuséale soient intégrés à chaque étape du parcours, qui devient ainsi plus fluide et convivial. Le volet éducatif est maintenant présent dans tous les espaces pertinents : histoire du vignoble et de la viticulture québécoise, culture du raisin, vinification, rôle respectif du chef de culture et du maître de chai et en fin sur les enjeux de la culture raisonnée et des défis du climat. Le sentiment de découverte et de rencontre de l’artisan est donc omniprésent. »

Un environnement confortable, un design recherché

L’ensemble de l’espace a été conçu pour être plus fonctionnel, accueillant et chaleureux. Même les matériaux ont été minutieusement choisis pour rappeler le travail de l’artisan. Le chêne, utilisé pour les barriques, est présent un peu partout. Un meuble intègre d’ailleurs d’authentiques fûts de chêne. Le liège a aussi trouvé une place d’honneur dans l’environnement. Au cœur de la pièce centrale, le comptoir de dégustation, l’élément le plus important, s’impose avec élégance, avec une section ronde spectaculaire qui rappelle un ancien pressoir.

Une visite s’impose, peu importe la saison

Jusqu’au 31 octobre, pour profiter de la saison des vendanges et de l’atmosphère festive de la Route des vins Brome-Missisquoi, on peut se joindre à une visite guidée du vignoble, offerte 3 fois par jour tous les jours. On peut aussi venir en visite libre et acheter son vin de l’artisan et même, pourquoi pas, acheter quelques produits du terroir choisis par l’Orpailleur. Et il y a des découvertes à faire tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. On peut ainsi profiter du vignoble, beau temps mauvais temps.

Et nul besoin de se limiter à l’été ou à la période des vendanges pour visiter l’Orpailleur. Le site est ouvert toute l’année et grâce à ses nouveaux aménagements, incluant une section avec un foyer, la visite d’un vignoble devient une activité à la fois originale et épicurienne, peu importe la saison. Et avouons-le, visiter un vignoble sous la neige, c’est une offre unique au Québec et une belle façon de célébrer notre nordicité !

Le vignoble de l’Orpailleur, pionnier de son industrie au Québec, a planté ses premières vignes en 1982 dans la belle vallée de Dunham. Les dix vins de la Cuvée classique du vignoble de l’Orpailleur forment la famille de goût qui repousse constamment ses limites pour satisfaire les papilles des amateurs de vin. La Cuvée signature de l’Orpailleur illustre pour sa part la passion indomptable des 4 vignerons fondateurs pour la vitiviniculture. Fort de l’appui des Québécois, le vignoble de l’Orpailleur est aujourd’hui le leader québécois des ventes à la SAQ. Ses vins sont disponibles dans 335 succursales et dans de nombreux restaurants du Québec. Le vignoble compte à son actif plus de 150 médailles et est membre de la Société du réseau ÉCONOMUSÉE® depuis 2001  www.orpailleur.ca.

 

Nouvelles récentes


Appel d’offres public
18 novembre 2018

AVIS D’APPEL D’OFFRES PUBLIC Projet de rénovation du Vignoble de l’Orpailleur, Économusée de la viticulture® Le Vignoble de l’Orpailleur invite les parties intéressées à présenter des soumissions à prix forfaitaire dans […]

Lire la suite →